Interviews des acteurs de l’opération à Ottmarsheim

Partenaire historique du label, le Crédit Mutuel Aménagement Foncier a déjà sollicité Habitat et Qualité de Vie en vue d’obtenir le label. Une première opération initiée par l’agence de Nantes, dans la commune de Haute Goulaine s’est vue attribuer le label au titre des opérations « quartier vivant ». Une seconde candidature est en cours actuellement sur la commune de Melesse (35) pour un projet lauréat de plus de 500 unités. Enfin dernière en date, l’agence de Mulhouse dirigée par Serge Mancarella a sollicité le label en vue d’examiner la candidature pour le quartier Éco Responsable d’Ottmarsheim. Nous avons interrogé le directeur et le maire pour connaître leurs sentiments à l’issue de la remise du trophée. Nous profitons de l’occasion pour remercier notre auditeur SOCOTEC pour la qualité du travail d’analyse.

Monsieur Mancarella, directeur d’agence chez Crédit Mutuel Aménagement Foncier de Mulhouse, a répondu à quelques questions, suite à l’attribution du label :

Cette opération s’est inscrite dans un espace-temps très resserré : pouvez-vous nous en donner le tempo ?
Appel à candidature lancé début d'année 2019,
Rencontre pour les premiers candidats en mairie en mars,
La remise de dossier au mois de juin,
L’attribution de l’opération au mois de juillet,
Fin juillet, dépôt de permis d’aménager,
Une obtention mi-décembre 2019,
L’acquisition foncière au 12 mai 2020 à cause du Covid,
Puis la signature de l’acte de vente,
Le 13 mai 2020 c’était le lancement des travaux… Je n’avais jamais vu ça !

Votre structure, le Crédit Mutuel Aménagement Foncier, est un partenaire historique d’Habitat et Qualité de Vie, c'est la 1ère fois que de votre côté, agence de Mulhouse, vous demandez la labellisation d’une opération d’aménagement, qu’est-ce que vous en attendiez ?
Aujourd’hui c’est une différenciation par rapport à la concurrence, c’est un plus que l’on peut apporter aux élus et c’est pour cela qu’on a fait appel au label. Aujourd'hui dans notre métier il s’agit d’être le précurseur, et il est très important de se démarquer en termes de qualité. Rappelons que le Crédit Mutuel s’est engagé au niveau national dans une démarche globale de développement durable et citoyen.

Qu’est que ce processus de labellisation vous a apporté ?
Un accompagnement (assistance d’une agence spécialisée dans le dialogue participatif et collaboratif avec les collectivités locales) a permis d’optimiser le montage d’opération en étroite collaboration avec la commune et l’équipe technique. Le fait d’avoir candidaté et nous être appuyé sur le référentiel Habitat et Qualité de Vie nous a permis d’amplifier les échanges, ce qui fait que la qualité de ces derniers est devenue riche et pertinente.

Pour les prochaines opérations importantes à venir, souhaitez-vous continuer la collaboration avec le label Habitat et Qualité de Vie ?
Oui, c’est quelque chose de très intéressant pour l’agence de Mulhouse, c'est un process qui me tient à cœur, que je trouve pertinent que j’aimerais appliquer à d’autres opérations.

Nous avons également pu échanger avec Monsieur Munck, ancien Maire de la commune d’Ottmarsheim, afin d’avoir une vision de la commune suite à l’attribution du label :

Par rapport à ce nouveau quartier Eco Responsable d’Ottmarsheim, quelles étaient vos motivations pour le lancement de ce projet ?
En créant ce quartier Éco Responsable, nous voulions favoriser la dimension démographique. Ensuite, nous voulions un lotissement accessible à la propriété au plus grand nombre au niveau des prix. Nous souhaitions aussi quelque chose qui respectait le cahier des charges environnemental avec de la biodiversité et de la durabilité.

Vous avez retenu la candidature du Crédit Mutuel Aménagement Foncier, est-ce que le projet d’aménagement et la démarche de mise en œuvre de ce projet vous a satisfait, quels enseignements vous tirez de la démarche que vous venez de vivre ?
Oui nous sommes satisfaits car nous avons pu co-construire. Les enseignements que nous pouvons en tirer sont qu’il s’agit d’une démarche très constructive et très positive. Cela a réellement permis la co-construction avec la réflexion sur les logements, les voix douces, les jardins partagés… Ce que j’apprécie vraiment c’est aussi que cette co-construction ou co-élaboration se poursuit ensuite l’aménageur et les futurs acquéreurs. Il y a donc un suivi, une suite entre ces acteurs, cela ne s’arrête pas comme ça. C’est l’exemple même de la co-construction de la Maison de Santé à Ottmarsheim : nous avons essayé de travailler tous ensemble, et cela a très bien fonctionné !

La démarche de labellisation qui vous a été proposée par le Crédit Mutuel Aménagement Foncier vous a-t-elle satisfait, en quoi ? Est-ce que le label a bien correspondu au contexte de cette commune et aux attentes du Maire que vous êtes ?
Oui je trouve que le label est très bien fait. On voit tout de suite où l’on se trouve et on voit très bien où l’on se place grâce aux différents items. En quoi cela nous a satisfait ? Quand on nous propose une labellisation, c’est toujours un plus par rapport à un lotissement classique.