La qualité de vie au cœur de la labellisation Habitat et Qualité de Vie

La qualité de vie prévaut dans la labellisation Habitat et Qualité de Vie, au-delà des seuls critères techniques. Il s’agit de transformer les problématiques environnementales et la complexification des projets d’aménagement en une opportunité de rassembler les expertises et les bonnes pratiques pour toujours garantir une meilleure qualité de vie aux habitants.

Le label est adossé à un Référentiel à points ; chaque critère est formulé en termes d’exigences (avec plusieurs moyens possibles d’y répondre) et est doté d’un nombre de points. Au total, il y a 1.000 points et le seuil minimal d’obtention du label est fixé à 500 points. Il s’agit de donner de la souplesse dans la conception du projet, en fonction des atouts et des contraintes de l’ensemble des parties prenantes et du site. Il y a énormément de combinaisons de critères possibles permettant d’obtenir le label.

Le label doit par ailleurs être accessible, tout en étant exigeant, pédagogique et constructif.

Les 5 domaines d’exigences du label :

  • Gouvernance
  • Mixité
  • Économie locale et services
  • Écologie
  • Paysages et Architecture

Pour plus d'informations sur le dispositif de labellisation, n'hésitez pas à nous contacter !

Recevoir la newsletter