CAMPA INSEME I LUMIO - 2B

Label Habitat et Qualité de Vie pour l’opération Campa Inseme à LUMIO, en Corse : mentions spéciales « Mixité sociale » et « Architecture et Paysage » !

Afin de poursuivre son développement, la commune de Lumio a étudié la faisabilité d’aménager un terrain communal dit « CAMPA INSEME I ». Ainsi, la mise en œuvre de ce projet d’aménagement devra permettre de répondre aux enjeux suivants :

  • développer un urbanisme qui préserve la qualité de vie des habitants, tout en favorisant une croissance harmonieuse,
  • répondre aux besoins des familles locales en recherche d’un logement de qualité dans un site de grande qualité,
  • réserver l’essentiel des logements à des résidents principaux de manière à favoriser la vie locale et à assurer une vie associative et scolaire,
  • adapter l’offre de logements aux besoins des populations et aux contraintes économiques des ménages, et diversifier l’offre pour permettre la réalisation du parcours résidentiel,
  • favoriser la mixité sociale en diversifiant les produits et en réservant un certain nombre de terrains à des familles réellement primo-accédantes grâce à des mesures de discrimination positive en faveur de ces jeunes ménages.

Gilles Gallichet : « Le régime de la concession d’aménagement, peu expérimenté dans l’Ile, a montré tout son intérêt pour une conduite de projet réellement partenariale.
La transparence dans le process de désignation, l’intensité de l’information avec la population et des échanges avec les responsables administratifs constituent autant de qualités pour ce dossier. »
Cette opération a fait l’objet d’un dialogue constructif entre l’aménageur, CTB Aménagement, le Constructeur Agréé Maisons de Qualité Demeures Corses et la commune.

Les élus communaux ont eu la volonté de s’inscrire dans une démarche sociale forte. Ils ont eu à cœur de privilégier l’intérêt des jeunes ménages au détriment des intérêts strictement budgétaires. Leur volonté se traduit par des mesures fortes visant à favoriser l’accès à la propriété avec un dispositif de mesures destinées à garantir les conditions d’accès d’une part et à éviter les risques spéculatifs d’autre part.
Ils ont, par leur action déterminée, ouvert la voie pour d’autres communes confrontées à la question cruciale dans l’Ile, de la difficulté pour les familles à accéder à la propriété dans un contexte immobilier très tendu.
Cette démarche est récompensée d’une mention spéciale « MIXITÉ » (note supérieure à 90 % du nombre de points maximal).
Le projet se caractérise par ailleurs par une volonté forte d’optimiser l’approche écologique par le maintien du couvert végétal existant, l’imposition d’un traitement végétal de chacune des parcelles avec des essences endogènes, la limitation de l’emprise automobile, l’imposition du recours à l’énergie photovoltaïque pour toutes les constructions, la volonté de rechercher des solutions écologiques innovantes.
La volonté d’imposer la qualité au travers du paysage et de l’architecture est si rare qu’il convient de la signaler : Elle se manifeste par :

  • l’imposition forte des prescriptions dans le cahier des charges à destination des constructeurs
  • la présence d’un architecte conseil en charge des visas sur l’ensemble des permis
  • une sensibilité au végétal, forte
  • une recherche d’homogénéité au travers du choix des couleurs , des matériaux et du traitement des limites séparatives.

Avec un bonus qualité doté de 50 points, l’opération est créditée d’une note supérieure à 100 % ce qui permet de récompenser l’opération d’une mention Architecture et Paysage.