ZAC DE CHAMPLAIN, LE GUA - 17

UNE OPÉRATION D’URBANISME QUI ALLIE LE SOCIAL ET LA QUALITÉ DES AMÉNAGEMENTS

  • GOUVERNANCE

Le volet gouvernance du projet de la ZAC de Champlain a bénéficié d’une approche exceptionnelle tant dans ses aspects de dialogue que dans la qualité des équipes présentes et de leurs démarches.

  • DIALOGUES:

Expositions , rencontres de la population , qualité des supports , enquêtes et écoute des besoins … constituent autant d’outils utilisés par le maitre d’ouvrage et la commune pour concevoir un projet réellement adapté aux besoins de la population.

De plus, il apparaît que le dialogue entre la collectivité d’une part et l’aménageur et son équipe d’autre part a bénéficié de multiples initiatives pendant toute la durée d’élaboration du dossier de réalisation de la ZAC.

  • QUALITÉ DES ÉQUIPES ET DU DOSSIER DE ZAC:

L’aménageur a pris soin, dans le cadre de la réponse à l’appel d’offres, de s’entourer d’équipes complètes et de très bon niveau professionnel.

Maitrise d’ouvrage :
GPM Aménagement a proposé à la commune une collaboration avec un bailleur social identifié dès le démarrage de la réflexion et fait plus rare, de travailler de manière transparente avec un constructeur de maisons individuelles notamment pour la définition de produits adaptés aux familles primo accédantes.

Maitrise d’œuvre et accompagnement :
Dans ce domaine encore GPM s’est entouré d’une équipe complémentaire permettant de couvrir avec compétence tous les champs de la réflexion depuis les analyses environnementales, les infrastructures, l’architecture et le paysage jusqu’à l’assistance transversale à la conduite de projet.

Pour toutes ces raisons, la GOUVERNANCE du projet de la ZAC de Champlain se voit créditée d’une note exceptionnelle de 285 points (note maximale 290 points) et d’une mention GOUVERNANCE (attribuée à tout item dont la note dépasse 90%)

 

  • MIXITÉ

La commune avait, dans son cahier des charges de consultation, affiche de manière claire ses objectifs de mixité.

Cette opération s’inscrit dans un contexte immobilier contraint avec des valeurs de marché peu élevées.

Le programme proposé et entériné dans le dossier de réalisation retient une programmation très affinée en adéquation avec les besoins des différentes cibles.

Une étude de marché détaillée et professionnelle, la participation des opérateurs immobiliers locaux associés à l’aménageur et un dialogue permanent entre la commune et GPM constituent les trois facteurs-clé de réussite de l’opération.

L’analyse du dossier permet de réaliser qu’une volonté communale ferme, un dialogue opéré dans le cadre d’une procédure ( la ZAC) qui laisse le temps aux acteurs d’échanger et la participation, dès l’amont, des différents acteurs à l’élaboration du dossier permettent à une petite commune péri urbaine d’atteindre ses objectifs sociaux dans un contexte difficile.

L’opération bénéficie d’une note de 93 points sur 135 , soit un taux de satisfaction de 69%

  • ECONOMIE LOCALE ET SERVICES

Dans un contexte très contraint en termes de valeurs et face a la difficulté pour l’aménageur de dégager un équilibre financier eu égard aux exigences sociales, l’opération présente des qualités indéniables de « vivre ensemble ».

De remarquables efforts ont été portés à cette dimension de la qualité de vie. Chaque sous ensemble du futur quartier est structuré autour de petits espaces ouverts à des pratiques communes.

A ce titre, l’opération est créditée d’une note de 145 points sur 210 soit une satisfaction de 69%

  • ECOLOGIE

l’opération, rappelons-le, s’inscrit dans un terrain vierge de toute plantation et exempt de toutes contraintes environnementales.
L’aménageur GPM et son équipe ont néanmoins su déployer de réels efforts pour donner à ce futur quartier de réelles qualités.

Ces efforts ont notamment porté sur :
Le traitement des eaux pluviales.
L’énergie avec un soin particulier porté à l’orientation des constructions et au schéma d’éclairage public.
Et enfin au traitement des déplacements et de la place réservée aux voitures dans le futur quartier.

L’opération est créditée d’une note de 215 sur 280 points et d’un taux de satisfaction de 77%.

  • ARCHITECTURE ET PAYSAGE

La ZAC de Champlain fait une très belle démonstration de ce qu’une opération de développement péri-urbain, dans un contexte difficile avec des exigences fortes dans le domaine social… peut être conçue selon des standards élevés en matière d’aménagement.

La volonté de créer un cadre végétal généreux et de maîtriser la qualité des constructions se traduit dans une opération qui se distingue clairement de toute la production péri urbaine classique du « lotissement ».

Pour l’ensemble des qualités sur l’item Paysage et Architecture, l’opération est créditée d’une note de 120 points sur 155 soit un taux de satisfaction de 77%.

L’aménageur ayant décidé de s’associer les compétences d’un constructeur Agréé Maisons de Qualité (Maisons Élysées Océan) bénéficie, de plus, d’un bonus de 50 points.